Arles 2016 – Depuis plusieurs années, le collectionneur et artiste hollandais Erik Kessels nous régale avec d'étonnantes séries photographiques. Cette année, c'est une ode à l'erreur qu'il nous propose à l’archevêché avec l'exposition Parfaites Imperfections.

Arles 2016, Parfaites Imperfections, exposition au Palais de l'Archevêché

En photo, on nous demande toujours comment progresser, faire de meilleures photos... Nous sommes tous à la recherche d'une certaine perfection de l'image, telle que nous voudrions la voir et non telle qu'elle est. Nous mettons d'ailleurs à disposition des tutoriels pour retoucher une image, corriger une dominante, redresser un horizon, enlever un bouton sur un portrait ou rendre des dents plus blanches, histoire de rafistoler comme nous pouvons notre vie imparfaite... Dans cette quête de l'image parfaite, certains artistes ont pris le parti de chasser les erreurs, les coïncidences, les hasards de la juxtaposition, ces moments magiques où tout ne semble plus tourner rond et qui souvent nous font rire.

Arles 2016, Parfaites Imperfections, exposition au Palais de l'Archevêché
Photo Daniel Eatock.

Car oui, le hasard fait souvent bien les choses. Et c'est au photographe d'être aux aguets, de traquer ces moments fugaces, d'avoir l'œil. C'est le secret des bons photographes : il faut être en alerte, détecter ce qui ne va pas ou au contraire ce qui va arriver d'étonnant, et de capturer le moment juste.

Arles 2016, Parfaites Imperfections, exposition au Palais de l'Archevêché
Photo Matt Stuart.

Dans le palais de l'archevêché, Erik Kessels regroupe de nombreux artistes qui aiment combattre la perfection, embrasser le hasard et chercher de fabuleuses erreurs. Vous apprécierez sans doute les arbres malmenés de Daniel Eatock, ou les cadrages justement "parfaits" de Matt Stuart.

Arles 2016, Parfaites Imperfections, exposition au Palais de l'Archevêché
Photo Matt Stuart.

Si la photo tient une belle place, l'exposition se veut multidisciplinaire ; vous trouverez également des installations plasticiennes, du mobilier décalé et une magnifique série de puzzles totalement ratés (ou glorieusement réussis, c'est selon !) par Rent Rogowski.

Arles 2016, Parfaites Imperfections, exposition au Palais de l'Archevêché
Photo André Thijssen.

Arles 2016, Parfaites Imperfections, exposition au Palais de l'ArchevêchéPhoto Hans Aarsman.

Arles 2016, Parfaites Imperfections, exposition au Palais de l'Archevêché
Photo Kent Rogowski.
Erik Kessels - Parfaites Imperfections
L’art d’embrasser le hasard et les erreurs

Palais de l'Archevêché

> Informations et présentations sur le site des Rencontres 2016
> Toute l'actualité des Rencontres de la Photographie d'Arles 2016
Lire également :
> Toute l'actualité
> Suivez l'actualité en direct sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation