Toujours plus ! Tel est le credo des différents constructeurs pour se démarquer et séduire le consommateur. Après les mégapixels (12, 16, 18, 24, 36 Mpx...), les ISO (6400, 25600, 51200, 102400, 240800...), la cadence rafale (6, 8, 10, 12 vps...), voici le temps des collimateurs AF.

Le capteur AF 61 points de l'EOS 1D-X.

L'amélioration des modules AF est tout à fait normale et même indispensable pour suivre les évolutions des boîtiers. Avec l'augmentation de la définition, les boîtiers deviennent de plus en plus exigeants sur la mise au point et le suivi du sujet en continu devient de plus en plus critique. Même chose pour la rafale qui requiert un suivi du sujet en permanence.

À ce petit jeu, Canon et Nikon jouent les coudes à coudes en présentant des boîtiers de plus en plus performants. Le Canon EOS-1D X dispose de 61 points dont 41 en croix, et le Nikon D800 utilise un système à 51 points dont 15 en croix.

Sony pourrait également entrer en lice avec un nouveau module AF doté de 102 collimateurs tous en croix sur l'hypothétique Alpha 99 (source sonyalpharumors). La bataille des collimateurs autofocus ne fait que commencer; pour le bonheur de tous les photographes !

Lire également :
> Présentation Canon 1D X
> Présentation Nikon D800
 

Source : sonyalpharumors
Contact Charte de la vie privée