L'annotation des images avec des mots clés pour simplifier le référencement et la recherche est sans doute l'étape la moins intéressante et la plus fastidieuse quand on doit s'occuper d'une photothèque. Dans ce domaine, les automatisations sont peu nombreuses. Depuis déjà quelques années, il est possible d'utiliser la reconnaissance des visages pour annoter rapidement toutes les images d'une photothèque avec les noms des personnes (après une petite phase d'apprentissage obligatoire). Si cette première étape est intéressante, elle est généralement insuffisante : le photographe doit ensuite saisir manuellement une série de mots clés pour décrire un paysage, un mariage, une ville...

Fei-Fei Li chez TED

Des tâches répétitives et soporifiques qui pourraient être facilement déléguées à nos chers ordinateurs. Pourtant, force est de constater que malgré leur puissance de calcul sans cesse grandissante et des intelligences artificielles toujours plus évoluées, les ordinateurs ont encore beaucoup de mal à analyser et décrire des images.

Le mois dernier, lors d'une conférence TED, la chercheuse Fei-Fei Li, de l'université de Stanford, montrait qu'un enfant de 3 ans avait à peu près les mêmes capacités que les meilleurs algorithmes du moment. En dehors du marquage de nos images, la compréhension des images est un élément clé du développement d'autres technologies, utiles par exemple à la création de voitures autonomes, de caméras de surveillance (piscines...) ou de robots chirurgicaux.

Depuis maintenant plus de 15 ans, cette chercheuse et ses collaborateurs tentent d'apprendre aux machines à voir. Pour cela, son équipe a regroupé 15 millions d'images parfaitement décrites (notamment grâce à Amazon Mechanical Turk) afin d'entraîner des systèmes neuronaux complexes. Les résultats sont impressionnants... et parfois désastreux. Si l'ordinateur arrive maintenant à décrire une image, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour que celui-ci puisse décrire les émotions présentes derrière une image.

> La conférence TED de Fei-Fei Li

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation