Présentées en tout petit comité à la Photokina et adoptées depuis la nouvelle version de Lightroom 4.2, les nouvelles fonctionnalités du DNG 1.4 apportent plus de souplesse et laissent entrevoir de nouveaux usages.

Adobe DNG 1.4

C'est par l'intermédiaire de Tom Hogarty et de son blog que nous apprenons quelques détails sur le nouveau format Digital NeGative (DNG) et notamment sur 4 fonctionnalités :

- recadrage personnalisé
- transparence
- HDR
- compression avec perte et proxies

Le recadrage personnalisé permet d'obtenir des images raw au format sélectionné à la prise de vue et non seulement l'intégralité du capteur. Vous pouvez donc conserver le format 3:2, 4:3, 16:9 ou 1:1 choisi lors de la prise de vue. Option intéressante, vous pouvez à tout moment retrouver l'intégralité des données du capteur. Un utilitaire permet déjà de récupérer ses informations. Attention, cela ne fonctionne pas avec les boîtiers Panasonic et Nikon qui recadrent directement le fichier raw à la taille sélectionnée.

La transparence permet de prendre en compte les pixels qui n'ont pas de réelle existence lorsque vous assemblez plusieurs images pour la création d'un panorama par exemple. Il sera désormais possible d'inclure ces données dans un fichier DNG. 

Adobe Photomerge

Les fichiers HDR (large plage dynamique) sont généralement encodés sur 16 ou 32 bits et nécessitent des calculs en virgule flottante. Jusqu'à maintenant, il n'était pas possible d'enregistrer de telles images au format DNG. La version 1.4 autorise l'encodage de fichier en 16 ou 32 bits en virgule flottante pour enregistrer 30 IL (16 bits) ou plusieurs centaines d'IL (32 bits).

La compression avec perte et proxies sont des options qui permettent de réduire de manière significative la taille des fichiers DNG tout en conservant certains avantages du format raw comme le modification de la balance des blancs. La compression est particulièrement performante. Nous avons fait un essai avec les fichiers CR2 du Canon 1D X.

Avec notre scène de test :
- le JPeg (qualité max.) brut de boîtier : 12 Mo
- le dng compressé avec perte : 8 Mo
- le dng standard : 21,5 Mo
- le dng avec fichier CR2 intégré : 34 Mo
- le CR2 : 26 Mo

Vous pouvez télécharger les fichiers en cliquant sur les liens et ainsi regarder la différence de qualité entre les différents formats.

La fonction proxies (pas simple à traduire : intermédiaire ?) permettrait également de réduire la définition des images et donc le poids des images.

Ces avancées laisse permettront dans un futur plus ou moins lointain d'enregistrer ses images panoramiques / HDR dans des fichiers DNG et donc d'utiliser tout le potentiel des fichiers bruts. 
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Adobe DNG 1.4 : de nouvelles possibilités



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation