Photokina 2016 – C’est la nouvelle caméra d’action haut de gamme de Sony. Comme la FDR-X1000, la FDR-X3000 filme en 4K, mais elle profite en plus du système de stabilisation optique Sony B.O.SS.

Sony FDR-X3000

Jusqu’à présent intégrée à la gamme des caméscopes Handycam, la stabilisation optique Sony B.O.SS (pour Balanced Optical SteadyShot) fait donc son entrée sur les action-cams de la marque et devrait limiter les images saccadées en encaissant même, selon Sony, les "fortes secousses".
En pratique, cette stabilisation devrait se montrer plus efficace que le système logiciel qui équipait la FDR-X1000 et sera fonctionnelle à toutes les définitions, y compris la 4K.

Cette nouveauté ne change pas le poids de l’appareil, toujours de 114 g. On constate seulement quelques évolutions de forme puisque la X3000 prend quelques millimètres en épaisseur pour en perdre en longueur et en hauteur.

Sony FDR-X3000

La FDR-X3000 intègre un capteur CMOS Exmor R 1/2,5" de 8,2 Mpx et un processeur Bionz X. Sony indique avoir travaillé sur le phénomène de binning qui entachait les images de la FDR-X1000 (voir notre comparatif entre la Sony FDR-X1000 et la GoPro Hero4 Black) ; il serait ici totalement corrigé.

L’objectif serait un nouveau modèle, toujours signé Zeiss, d’ouverture maximale f/2,8. L’angle de champ maximal est désormais identique en photo et en vidéo, avec la couverture équivalente d’un 17 mm en 24x36. Les modes "Moyen" et "Étroit", correspondant à des focales équivalentes 23 mm et 32 mm, ont été conservés, mais ne sont pas accessibles en 4K ou en mode time-lapse. Sony indique avoir fortement diminué le phénomène de distorsion du modèle précédent, et les images issues du mode time-lapse pourront être exploitées avec le logiciel libre Action Cam Movie Creator pour PC.

Le débit vidéo en 4K est toujours de 100 Mbit/s et l’enregistrement sonore est assuré par un micro stéréo associé à la technologie de réduction des bruits parasites Wind Noise Reduction.

Sony FDR-X3000

Outre l’enregistrement en 4K à 24, 25 ou 30 i/s, Sony a prévu des fonctions d’enregistrement rapide pour des effets de ralenti. Il s’agit de cadence accessible uniquement en Full HD à 120 et 100 i/s ainsi qu’un mode HD à 240/200p.

Sony FDR-X3000

La FDR-X3000 bénéficie d’un nouveau caisson étanche jusqu’à 60 m (le MPK-UWH1) et intègre un filetage pour trépied. Un cache de protection de l’objectif AKA-MCP1 est également au programme : son revêtement anti-reflet, hydrofuge et oléofuge protègera l’objectif de la saleté et des rayures.

Toute la connectique HDMI, micro-USB et micro a été placée à l’arrière pour faciliter son accès et le logement pour carte microSD se trouve sur le dessous. La camera conserve évidemment ses fonctions Wi-Fi et GPS.

Sony FDR-X3000

Une nouvelle télécommande Live-View Remote sera livrée avec l’appareil. 30 % plus petite que l’ancienne, elle pourra être associée à de nouveaux accessoires pour être clipsée sur un guidon de vélo avec le VCT-HM2, attachée à une poignée de prise de vues VCT-STG1 ou tenue au doigt grâce au Grip Finger AKA-FGP1. Le pilotage pourra également s’effectuer depuis un smartphone grâce à l’application PayMemories Mobile.

La FDR-X3000R sera commercialisée en novembre au prix de 600 € : le double de celui de la X1000 ! Le Grip Finger sera quant à lui vendu 25 €, tandis que le prix du cache AKA-MCP1 sera de 35 €.

> Toute l'actualité de la photokina 2016
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
Source : Sony
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation