Avec la disparation de Willy Ronis le 12 septembre 2009,  c'est un pan de l'histoire photographique française qui s'achève. Véritable photographe humaniste, il savait garder une certaine distance et une réserve par rapport à ses sujets.


Place de la Bastille, Paris 1957. Photo Willy Ronis©Rapho

Alexandre l'avait rencontré lors d'une rétrospective à Arles cet été et avait été marqué par la présence et le charisme encore forts du photographe français, malgré ses déplacements en chaise roulante.

"La photographie, c'est le regard. On l'a ou on ne l'a pas"
"La belle image, c'est une géométrie modulée par le coeur"
"Cadrer c'est inclure, mais c'est aussi exclure"


Willy Ronis à Arles, juillet 2009.
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
A 99 ans, Willy Ronis s'en va...



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation