Vous trouverez ci-dessous une vidéo (institutionnelle) de présentation du prochain Casio capable de délivrer une rafale à 60 i/s (en 6 mégapixels) et de filmer en 300 i/s. Si sur le plan purement technique, la chose peut paraître intéressante, on se demande encore quel est le véritable intérêt pour le consommateur lambda. En effet, à part quelques photographes sportifs et pour des conditions de prise de vue particulières, une rafale à 60 i/s n'a finalement qu'un seul but : remplir une carte SD le plus rapidement possible. On imagine également le temps passé à regarder les séquences sur un ordinateur pour choisir la ou les deux bonnes images sur une série de 300 vues...
En cherchant un peu, je suis tombé sur le blog de Luc Saint-Elie qui met en avant d'autres avantages et notamment la possibilité d'améliorer la qualité des images par traitement d'une série de clichés identiques. Pour vous donner une idée des possibilités, Photoshop CS3 Extended permet également de travailler sur une séquence d'images afin d'améliorer la qualité des images par correction du bruit numérique par exemple. Vous pouvez regarder la vidéo du DesignCenter (catégorie Photoshopt CS3 Extended, puis Aligning layers by content) qui donne un bon aperçu des possibilités offertes par le logiciel.
En revanche Casio ne mentionne pas ces possibilités, le traitement de plusieurs images de 6 mégapixels nécessitant probablement beaucoup de puissance de calcul. Puissance qui pour l'instant ne peut être embarquée dans un simple compact.

Casio
envoyé par focusnumerique
Source : Audioblog.fr
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
60 images par seconde, à quoi ça sert ?



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation