Créé à la suite de l'interruption de production des films Polaroid, Impossible Project a fait de la fabrication d'émulsions disparues sa spécialité. C'est donc un événement de voir la société présenter aujourd'hui son premier appareil photo entièrement réalisé en interne : l'I-1.

Impossible i1

Bien entendu, l'I-1 est un appareil qui utilise un film instantané : du type 600, pour être précis. Mais c'est aussi un boîtier moderne qui possède notamment un système autofocus ainsi qu'un flash annulaire, dont la puissance va automatiquement s'adapter aux conditions de prise de vue (lumière ambiante et distance de mise au point).

L'appareil se recharge par USB et fonctionne avec une application, sous iOS seulement, permettant d'effectuer des réglages manuels comme l'ouverture du diaphragme, la vitesse d'obturation ou la puissance du flash et d'opérer le déclenchement à distance. Cette application comprend également des réglages créatifs, parmi lesquels la double exposition ou le light painting pour de longues durées d'exposition. La connexion entre l'appareil et le périphérique mobile est assurée en Bluetooth.

Impossible I-1

Peu de détails ont été dévoilés sur l'I-1. On ignore par exemple quels sont les réglages accessibles directement depuis le boîtier ou même de quel type d'objectif il est équipé.
On sait juste que sa sortie est annoncée pour le 10 mai et que d'après les informations communiquées par le site PetaPixel, son tarif serait de 300 $.

Impossible I-1

Impossible I-1

> Tous les boîtiers testés
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation